STAM Europe lance Highlands II avec l’acquisition d’un premier actif

STAM Europe, filiale de l’investment manager Corestate Capital Holding S.A., et un investisseur institutionnel Nord-Américain lancent leur second programme d’investissement dans la logistique et l’activité en France sous la forme d’une joint-venture – Highlands II.

L’objectif du partenariat est de déployer environ 250 millions d’euros afin de créer un portefeuille diversifié d’actifs logistiques et activités dans des zones établies et principalement urbaines.

Les actifs ciblés présentent un potentiel de création de valeur, soit au travers de réversion locative soit par l’implémentation de programmes de CAPEX. La stratégie ciblera aussi bien des actifs existants et loués que des projets de développement avec un risque locatif dans des zones attractives.

STAM Europe agira en tant qu’Investment et Asset Manager pour le compte de la joint-venture.

Edward Bates, Président & CEO de STAM Europe, commente : « Nous sommes heureux de déployer cette nouvelle stratégie avec notre partenaire institutionnel Nord-Américain. Nous sommes persuadés que le secteur de la logistique, plus particulièrement urbaine, présente des opportunités et un potentiel de création de valeur que nous souhaitons capturer afin de générer de solides dividendes récurrents et retours sur investissement attractifs pour le risque pris. »

Dans le cadre de cette nouvelle stratégie, Highlands II a finalisé l’acquisition d’une plateforme logistique de 62 000 m² entièrement louée à Renault, à Basse Ham dans l’est de la France, auprès d’AXA IM – Real Assets agissant pour le compte de ses clients. La joint-venture poursuit son programme d’investissement avec environ €125 millions d’euros d’opportunités d’investissement aujourd’hui en exclusivité.

Augustin Olivier, Investment Manager chez STAM Europe commente : « Nous sommes très heureux d’avoir réalisé cette acquisition qui offre à notre investisseur un cash-flow sécurisé sur le long terme ainsi qu’un potentiel de création de valeur. »

Dans cette transaction, Highlands II était conseillée par le cabinet d’avocats Fairway (Aubry d’Argenlieu, Juliette Bril et Aurore du Marais), Alliance Notaires (Laurent Landais), Savills Building & Project Consultancy (Garth Ball) et Ramboll (Erik Sinno).

Le vendeur était conseillé par Cushman & Wakefield (Romain Nicolle), BNP Real Estate (Franck Poizat), Etude Cheuvreux (Emmanuelle Gilles de Pelichy) et SD Environnement (Sébastien Bachellerie).

Source: STAM

Menu